Une application de covoiturage fait fuir les taxis syndiqués dans le nord du Sri Lanka


JAFFNA, SRI LANKA – C’est une histoire courante dans le monde entier : une nouvelle application permet aux gens de louer des taxis facilement et à moindre coût et perturbe le commerce traditionnel de véhicules de location, ce qui entraîne des manifestations. L’application l’emporte généralement. Cette histoire se joue maintenant dans le nord du Sri Lanka.

Ce jour-là, à 7 heures du matin, Pirashanthan Pilenthiran dit une prière rapide à Jésus et touche ses yeux avec révérence. Il se dirige vers son véhicule garé au bord de la route – un trois-roues vert et noir avec des autocollants à l’avant et à l’arrière proclamant « PickMe ».

Pirashanthan est l’un des 1 500 chauffeurs de Jaffna inscrits à PickMe, une application de covoiturage qui met en relation des personnes à la recherche de courses avec des chauffeurs. Pirashanthan affirme que ses revenus quotidiens ont doublé pour atteindre environ 4 000 roupies sri-lankaises (12 dollars américains) depuis son arrivée en août 2023.

« Je peux me procurer de la nourriture, du matériel scolaire, des jouets et des robes pour mes enfants, et je peux voir que ma vie a un peu